FID 2011 : la sélection officielle

Posted on 1 juin 2011 par

0


La 22ème édition du Festival International de Documentaires de Marseille se tiendra du 6 au 11 juillet 2011 dans plusieurs lieux de projection et d’exposition de la cité phocéenne (le TNM La Criée, le cinéma Les Variétés, le BMCR Alcazar, le théâtre Sylvain, la Maison de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur… etc.).

Le FID 2011 présente en marge de sa compétition officielle six écrans parallèles consacrés cette année au cinéma mexicain, à la souffrance et à la cruauté, à des portraits croisés de cinéastes (mais pas que…), à des films dédiés aux enfants, au son dans « tous ses états » (Conversations secrètes) et à des films « en chantiers » qui exposeront des bribes des révolutions en cours.

La sélection officielle a donc été dévoilée ce mercredi 1er juin. La voici…

Compétition internationale

Aquel cuyo rostro no irradie luz de Andrea Bussmann (Canada/Mexique, 2011, 40’) – Première mondiale
August
de Mieko Azuma (Allemagne/Japon, 2011, 84’) – Première mondiale
Das Schlechte Feld de Bernhard Sallmann (Autriche/Allemagne, 2011, 64’) – Première internationale
Gangster Project de Teboho Edkins (Afrique du Sud/Allemagne, 2011, 54′) – Première mondiale
Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution de Philippe Gandrieux (France, 2011, 73’) – Première mondiale
Just Shoot Me de Clàudia Nunes (Brésil, 2011, 67′) – Première mondiale
La Montagne de Ghassan Salhab (Liban/Qatar, 2011, 84’) – Première internationale
Les trois disparitions de Soad Hosni de Rania Stephan (Liban, 2011, 70’) – Première mondiale
Moving up de Loghman Khaledi (Iran, 2011, 58′) – Première mondiale
Poussières d’Amériques d’Arnaud des Pallières (France, 2011, 98’) – Première mondiale
Sibérie de Joana Preiss (France, 2011, 81’) – Première mondiale
Sipo’hi – El Lugar del manduré de Lingiardi (Argentine, 2011, 66’) – Première internationale
Spectres de Sven Augustijnen (Belgique, 2011, 102’) – Première internationale
The coulour of pain de Lee Kang-Hyun (Corée du sud, 2010, 136’) – Première internationale
The end of the world begins with one lie de Lech Kowalski (France, 2011, 60’) – Première mondiale
The unstable object de Daniel Eisenberg (Etats-Unis, 2011, 67’) – Première mondiale
Thicker than paint thinner de Babak Afrassiabi (Pays-Bas, 2011, 28’) – Première mondiale
Vikiland de Xurxo Chirro (Espagne, 2011, 99’) – Première mondiale
Yatasto de Hermes Paralluelo (Argentine, 2011, 98’) – Première internationale

Compétition française

200 % de Olivier Bosson et Nicolas Boone (France, 2010, 80’) – Première mondiale
Entrée du personnel de Manuela Fresil (France, 2011, 59’) – Première mondiale
Holy time in eternity, Holy eternity in time de Elise Florenty et Marcel Türkowsky (France, 2011, 41’) – Première mondiale
La Maladie blanche de Christelle Lheureux (France, 2011, 43’) – Première mondiale
L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi et 27 années sans images de Eric Baudelaire (France, 2011, 67’) – Première mondiale
Last Room de Pierre Carniaux (France, 2010, 76′) – Première mondiale
La vie est ailleurs de Elsa Quinette (France, 2011, 58’) – Première mondiale
Le Grand Cortège de Pierre Creton (France, 2011, 59’) – Première mondiale
L’hypothèse de Mokélé-Mbembé de Marie Voignier (France, 2011, 78’) – Première mondiale
Road Movie
de Christophe Bisson (France, 2010, 32’) – Première mondiale


Compétition premier film

Aquel cuyo rostro no irradie luz de Andrea Bussmann (Canada/Mexique, 2011, 40’) – Première mondiale
August
de Mieko Azuma (Allemagne/Japon, 2011, 84’) – Première mondiale
Les trois disparitions de Soad Hosni de Rania Stephan (Liban, 2011, 70’) – Première mondiale
Moving up de Loghman Khaledi (Iran, 2011, 58′) – Première mondiale
Sibérie de Joana Preiss (France, 2011, 81’) – Première mondiale
Vikiland de Xurxo Chirro (Espagne, 2011, 99’) – Première mondiale
Yatasto de Hermes Paralluelo (Argentine, 2011, 98’) – Première internationale
200 % de Olivier Bosson et Nicolas Boone (France, 2010, 80’) – Première mondiale
L’Anabase de May et Fusako Shigenobu, Masao Adachi et 27 années sans images de Eric Baudelaire (France, 2011, 67’) – Première mondiale
Last Room de Pierre Carniaux (France, 2010, 76′) – Première mondiale
Crazy Quilt de Françoise Lebrun (France, 2011, 57’) – Première mondiale
Honk ! de Arnaud Gaillard (France, 2011, 70’) – Première mondiale

Les précisions du Blog documentaire

1. Le Festival International de Documentaires de Marseille est partenaire du site Festivalscope qui permet aux professionnels de visionner en ligne quelques-uns des films sélectionnés.

2. Les demandes d’accréditation pour le festival sont à solliciter sur le site du festival jusqu’au 26 juin (55 euros)

3. Des entretiens avec les auteur(e)s sélectionné(e)s par le FID sont réalisées chaque année par Mars Makers, et restent consultables en ligne.